C’est quelque chose qui peut nous arriver à toutes et tous : on sort d’un rendez-vous, puis l’on se dirige vers sa voiture… jusqu’à voir qu’elle n’est plus là ! On pense souvent à un vol, et c’est tout à fait logique. Cependant, il n’est pas rare que le véhicule soit en réalité enlevé par la fourrière ! Comment le savoir ? Est-il possible de contacter facilement une fourrière pour récupérer sa voiture, son camion ou tout autre véhicule ? VW Sirocco fait le point avec vous.

Trouver un numéro de fourrière avec un annuaire

Il n’est pas toujours facile de trouver un numéro de fourrière… C’est un peu comme les numéros des grandes entreprises, on peine toujours à dénicher celui dont on a vraiment besoin… La bonne nouvelle, c’est qu’il existe désormais un service particulièrement utile pour trouver un tel numéro : un annuaire spécialisé dans les numéros de fourrières. De plus, le fonctionnement en est très simple ! Il suffit de taper le nom de la ville dans laquelle vous avez perdu votre voiture, et le site vous partage immédiatement le numéro. Malheureusement, parfois, vous n’aurez pas de résultats… C’est peut-être parce que la voiture est dans une ville voisine. Essayez donc toutes les villes du coin, et vous trouverez rapidement la fourrière en question.

Appeler la fourrière pour récupérer son véhicule

Une fois que vous êtes en possession de votre numéro de téléphone pour contacter la fourrière, vous pouvez passer au plus important : appeler cette dernière. Afin d’accélérer le processus du service client de la fourrière, nous vous conseillons de préparer les documents nécessaires à l’identification du véhicule. Pour cela, il suffit de votre carte grise (et peut-être de l’assurance si besoin) : vous pourrez fournir la plaque d’immatriculation. Si la fourrière vous confirme que votre véhicule est bien sur place, il ne vous reste plus qu’à vous y rendre… et payer l’amende.